• sample-1

    EXCEPTEUR
    OCCAECAT

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin tristique in tortor et dignissim. Quisque non tempor leo. Maecenas egestas sem elit

Innovation

 

Le kinésithérapeute dispose d'une palette de plus en plus large de techniques, protocoles, produits et matériels pour s'adapter au mieux aux besoins de chaque patient.

 

En effet, l’essor de la kinésithérapie ces dernières années, ainsi que l'élargissement à tous les publics (enfants, seniors, sportifs) a permis une vague d'innovations, aussi bien technologiques que dans les techniques de travail.


A quelques semaines du salon Rééduca, penchons-nous sur les dernières innovations dans le domaine de la kinésithérapie.

 

Techniques de travail et protocoles

 

La kinésithérapie est une technique de soin qui s’adresse aujourd’hui à tout le monde (enfants, sportifs, personnes âgées…) et qui connaît un essor depuis quelques années. De plus en plus de personnes ont recours à cette thérapie pour le soin, mais aussi à titre préventif.

Les techniques ont par conséquent évolué très rapidement et modifié positivement l’univers de la kinésithérapie. Voici une petite liste des techniques les plus connues :

 

  • Les méthodes de KineSynergies : il s’agit d’une méthode de traitement de la personne dans sa globalité par le mouvement, pour harmoniser les énergies en travaillant différentes postures.
  • La microkinésithérapie : c’est une technique de massage thérapeutique par micro-palpation qui permet au corps d’éliminer les traces laissées par les différentes agressions et de stimuler les mécanismes d’auto-réparation du corps humain.
  • CryothérapieLa cryothérapie : c’est une technique de traitement de la douleur et des traumatismes par le froid qui consiste à créer un choc thermique pour préparer le muscle et éliminer les douleurs articulaires comme musculaires. Cette méthode peut être associée à des séances d’enveloppement occlusif.
  • L’électrothérapie : il s’agit d’une méthode de stimulation des fibres musculaires et nerveuses à base s’impulsions électriques transmises à travers la peau par les électrodes. Cette technique est très efficace dans le traitement des douleurs articulaires et musculaires, ou pour le renfort musculaire.
  • La laser thérapie : la thérapie laser haute puissance est une nouvelle technique de kinésithérapie, très efficace pour le traitement de la douleur, des inflammations, et pour accélérer la réparation des lésions des tissus.
  • La rééducation proprioceptive : c’est une technique de reprogrammation neuromusculaire, dont le but est de récupérer l’équilibre et la sécurité de mouvement (activité sportive ou vie quotidienne).

 

Le virage technologique

 

Comme vu précédemment, les méthodes utilisées par les kinésithérapeutes sont en constante évolution. Si celui-ci procédait jadis par traitement local sur les zones stratégiques à l’aide de ses mains, aujourd’hui, il peut améliorer la qualité de ses soins en ayant recours à un matériel perfectionné.

 

En électrothérapie par exemple, il existe des appareils destinés au traitement minceur, mais aussi pour traiter les troubles gynécologiques (onde de choc radial mobile par exemple). Les décharges électriques envoyées par l’appareil sont quasiment indolores pour des soins efficaces et confortables.


En cryothérapie également, de nouveaux équipements permettent de varier les protocoles de soin : machines de cryothérapie à gaz, de cryothérapie à froid, de compression glacée, chambres de cryothérapie corps entier.


ConnectéLes objets connectés : de plus en plus d’objets connectés sont disponibles dans le domaine de la santé, et la kinésithérapie n’y échappe pas !

 

Citons pour exemple Bluetens, un nouvel objet connecté d’électrostimulation conçu par des professionnels du sport et de la santé : il s’agit d’un petit appareil d’électrostimulation piloté par un smartphone et une application, conçu pour soigner, détendre et renforcer les muscles.

 

Par ailleurs, en début d’année, Medicapp, la première application pour les kinésithérapeutes, a également intégré à sa plateforme son objet connecté : un oxymètre de pouls de la marque iHealth, pour alimenter le bilan respiratoire réalisé par le kinésithérapeute.


En rééducation respiratoire et en kiné du sport, de nouveaux équipements comme par exemple le dynamomètre digital, permettent de réaliser facilement des mesures d'efforts.

 

Bien entendu, les équipements présentés ci-dessus ne sont que des exemples, tant l’innovation technologique est importante. De nombreux appareils ont été conçus pour révolutionner les univers de la rééducation ou du traitement de la minceur.

 

Le digital au service du patient

 

Comme dans de nombreux autres domaines, le digital révolutionne le secteur de la santé :

 

  • DigitalDans l’approche : pour la plupart des personnes, il est aujourd’hui presque systématique de consulter internet dès qu’on se pose une question sur sa santé. Il est par conséquent primordial que les professionnels de santé prennent le virage numérique : site web, application, service de prise de rendez-vous médical en ligne… Il faut multiplier les points de connexion avec le patient et lui offrir le meilleur service. Médicapp Bilans, par exemple, est une application disponible sur tablette et smartphone qui permet de réaliser un bilan diagnostique kinésithérapique fiable, de qualité et personnalisable en 3 minutes.
  • Dans le suivi : le numérique bouleverse la prise en charge et le suivi du patient, et ouvre la porte à une médecine personnalisée. L’historique médical du patient est disponible via un Dossier Médical Personnel informatisé, et l’échange d’informations médicales entre différents professionnels de santé est facilité. De plus, un lien direct est possible entre le professionnel de santé et les objets connectés, pour une meilleure fluidité des informations.

 

Des produits de soin toujours plus innovants

 

Plantes et huiles essentiellesLes produits de soin sont utilisés quotidiennement par les kinésithérapeutes. Pour que les soins prodigués aux patients soient des plus efficaces possibles, la qualité des produits utilisés a une grande importance. Ainsi, on n’utilise pas le même produit pour soigner une douleur musculaire et pour éliminer la cellulite (huile spécifique pour le palper-rouler par exemple). Le marché est ici aussi en constante progression avec des produits toujours plus performants :

 

Extraits de plantes : Arnica, Harpagophytum, Curcuma, Silicium organique, Lithothamne : les formules des produits de soin puisent de plus en plus dans les pharmacopées traditionnelles.


Huiles essentielles : elles sont très efficaces comme compléments thérapeutiques dans la pratique quotidienne des professionnels de santé, et tout particulièrement en kinésithérapie. A ce titre, on trouve de plus en plus d’huiles essentielles dans les formules des produits de soin kiné, mais le professionnel peut aussi ajouter lui-même une huile essentielle à un produit neutre, en fonction de la problématique de son patient.