• sample-1

    EXCEPTEUR
    OCCAECAT

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin tristique in tortor et dignissim. Quisque non tempor leo. Maecenas egestas sem elit

 

Raideur musculaire : pourquoi vos muscles se contractent-ils ?

 

raideur musculaireLa raideur musculaire correspond à une tension excessive d’un ou de plusieurs muscles. Cette rigidité extrême va avoir des conséquences plus ou moins importantes sur une ou différentes fonctionnalités du corps humain. À quoi est-elle due ? Quel impact a-t-elle sur l’organisme ?

 

Raideur musculaire : quelles causes ?

Dans la majorité des cas, les raideurs musculaires sont secondaires à un effort physique intensif ayant soumis les muscles à rude épreuve. Ce type de manifestations peut résulter d’un échauffement insuffisant ou d’un manque d’hydratation, avant et au cours de l’effort. On peut également observer des raideurs musculaires en cas d’erreurs posturales. En effet, un mauvais positionnement peut avoir des conséquences importantes sur les muscles et occasionner une fatigue musculaire plus rapide. On retrouve toutefois ce type de trouble musculo-squelettique dans le cadre de certaines pathologies spécifiques, à l’image du diabète ou de la maladie de Parkinson. Enfin, certaines émotions intenses (joie, peur, déception…) peuvent aussi accroître le stress physique subi par les muscles et entraîner leur contraction involontaire.

 

Raideur musculaire : quelles conséquences ?

Souvent bénigne et passagère, la rigidité musculaire n’a généralement qu’un impact mesuré sur la vie quotidienne et ne nécessite bien souvent qu’un peu de repos pour disparaître. Mais il arrive parfois que cette raideur perdure dans le temps ou se répète régulièrement, ce qui peut avoir des conséquences plus importantes pouvant aller jusqu’à entraver la réalisation de certains mouvements. En la matière, on remarque une prédominance au niveau du cou et des épaules même si toutes les régions musculaires de l’organisme peuvent être concernées. À terme, cette rigidité peut se transformer en crampes, courbatures ou autres contractures. Elle peut aussi engendrer une forme d’atonie musculaire lorsqu’elle n’est pas prise en charge de manière adaptée.

 

Raideur musculaire : comment la prévenir ?

Pour éviter une tension excessive des muscles, il est d’abord important d’identifier les facteurs de risque afin de pouvoir pallier ce souci. Lorsque la raideur est induite par une mauvaise posture, le simple fait de corriger cette mauvaise position, que ce soit lors d’un effort physique ou pendant le sommeil, suffit généralement à résoudre le problème. La chaleur est également un bon moyen d’enrayer le processus qui entraîne la contraction intempestive des muscles. Bien se couvrir ou opter pour des vêtements de sport thermorégulants fait partie des solutions efficaces. Avant toute pratique sportive, il est également recommandé de prêter une attention toute particulière à l’échauffement, car c’est cette étape qui va permettre de préparer les muscles à gérer correctement la charge de travail qui va leur être demandée. L’hydratation revêt également une importance majeure. En effet, le manque d’eau est susceptible d’accroître le risque de survenue de crampes musculaires. Masser correctement les muscles touchés de raideur peut aussi faciliter leur récupération.