• sample-1

    EXCEPTEUR
    OCCAECAT

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin tristique in tortor et dignissim. Quisque non tempor leo. Maecenas egestas sem elit

Comment traiter efficacement la fibromyalgie par la kinésithérapie ?

Très longtemps critiquée par certains médecins et acteurs du monde scientifique, la fibromyalgie est aujourd’hui, une maladie pleinement reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé. Cette pathologie qui se caractérise par des douleurs dans les muscles et une grande fatigue s’explique difficilement d’un point de vue scientifique. Pourtant, elle est très pénible pour ceux qui en souffrent. La maladie compte de nombreux symptômes qui peuvent être rattachés à d’autres pathologies. Il existe différents types de traitements pour traiter cette pathologie. Je vous propose donc de découvrir dans cet article comment la kinésithérapie permet de traiter efficacement la fibromyalgie.

 

Définition et caractéristiques de la fibromyalgie

Depuis 1992, la fibromyalgie est une maladie reconnue par l’OMS. Mais quelle est donc cette maladie qui fait tant souffrir les personnes qui en sont atteintes et qui suscite autant de polémiques dans le monde médical ?

Fibromyalgie vient des termes « fibrose », « myo » qui signifie « muscles » et « algie » qui signifie « douleur ». La fibromyalgie se caractérise donc par des douleurs musculaires dans tout le corps et une fatigue chronique. Les personnes souffrent d’une fibrose des muscles qui est une lésion du tissu conjonctif qui se manifeste par l’augmentation anormale de la quantité de tissu fibreux dans un tissu ou un organe de notre corps. Ce qui est problématique et qui a conduit à décrédibiliser un grand nombre de malades par les professionnels de santé, c’est qu’aucune inflammation ou lésion ne permettent d’expliquer ce phénomène. La fibromyalgie n’est pas une maladie grave, mais elle est très pénible à supporter. En effet, ces symptômes sont très divers et importants. Là encore, les choses se compliquent, car les signes sont très similaires à ceux d’autres maladies que l’on soigne de manière tout à fait différente. Ainsi, une personne souffrant de fibromyalgie, présente des symptômes tels que des douleurs musculaires, des douleurs articulaires, une fatigue chronique, des troubles du sommeil, des migraines, des impatiences dans les jambes, des dérèglements intestinaux, des acouphènes, des allergies, de l’anxiété, des troubles de la mémoire… Peu à peu, les médecins ont établi les points de douleurs caractéristiques de la fibromyalgie, ce qui permet de diagnostiquer de plus en plus rapidement les personnes souffrant de cette pathologie.

 

Les traitements classiques de la fibromyalgie

Comme nous l’avons déjà évoqué, la fibromyalgie n’est pas une maladie grave, car elle n’a pas de conséquences majeures sur l’organisme. Cependant, elle est très difficile à supporter au quotidien pour les personnes qui en souffrent. Il faut d’ailleurs savoir que parmi les personnes atteintes de fibromyalgie, 80 % sont des femmes. Il existe un lien fort entre l’anxiété et cette maladie. Les troubles anxieux sont souvent présents avant le début de la maladie, mais les symptômes très douloureux de la fibromyalgie ont tendance à accentuer cet état anxieux dans un terrain dépressif. C’est le début d’un cercle vicieux, puisque cet état d’esprit ne contribue pas à atténuer les symptômes, mais à plutôt tendance à les accentuer. De plus, le diagnostic de la fibromyalgie peut-être très long, jusqu’à 5 années parfois, ce qui laisse les patients dans une détresse importante. Seulement, il faut savoir qu’il n’existe à ce jour pas de traitement spécifique pour traiter la fibromyalgie. La seule possibilité, est d’administrer des médicaments pour soulager la douleur des patients. Les antalgiques, les anti-inflammatoires, des antidouleurs puissants comme la morphine permettront d’agir de manière efficace. Il est également possible d’utiliser des psychotropes pour agir au niveau du cerveau. Seulement, ce ne sont pas des médicaments à utiliser sur le long terme et ils doivent être consommés sur avis médical uniquement. En effet, il y a un risque d’accoutumance et les effets indésirables peuvent être importants. L’idéal est de trouver des solutions non médicamenteuses pour traiter les symptômes douloureux causés par la fibromyalgie et d’adapter son mode de vie.

 

Les traitements non médicamenteux de la fibromyalgie

La fibromyalgie est une maladie très difficile à supporter et pénible au quotidien. Les personnes atteintes de fibromyalgie doivent ainsi endurer des souffrances importantes et bien réelles, mais aussi les doutes du corps médical et de l’entourage. Comme nous l’avons vu, la maladie agit aussi sur l’état psychologique du patient. Comme si cela ne suffisait pas, il n’existe pas de traitement spécifique pour soigner la fibromyalgie. Les malades peuvent donc uniquement prendre un traitement pour gérer la douleur. Cela n’est pas une solution idéale, car ce type de médicaments crée une accoutumance et des effets indésirables importants. Les personnes souffrant de fibromyalgie doivent donc trouver des solutions alternatives pour traiter les symptômes de la maladie. En effet, ils doivent apprendre à gérer la douleur et à détendre leur corps. Une des méthodes les plus efficaces est la mise en action du corps. Ainsi, la pratique d’exercices physiques adaptés permet de réduire les douleurs. En effet, la pratique du sport permet de libérer des endorphines qui ont la propriété de calmer les douleurs. Il est possible de pratiquer l’aquagym, l’aérobic… En cas de crise de douleur, se plonger dans un bain chaud peut permettre un soulagement rapide. Il est donc aussi possible d’envisager des séances de balnéothérapie en cures thermales pour prévenir ses crises. Enfin, il est essentiel de prendre en charge l’anxiété des patients. Il est donc important de pratiquer différentes techniques de relaxation pour détendre le corps, mais aussi l’esprit. Une psychothérapie est également conseillée pour mettre des mots sur ces douleurs très pénibles.

 

La kinésithérapie pour traiter la fibromyalgie

Une des solutions les plus efficaces pour soulager les patients atteints de fibromyalgie sur le long terme est sans conteste la kinésithérapie. En effet, la fibromyalgie se caractérise par des douleurs diffuses dans tout le corps. Il s’agit de douleurs articulaires et musculaires. Comme nous l’avons vu, ces douleurs sont intenses et elles s’accompagnent d’une fatigue chronique. Ainsi, le réflexe des personnes atteintes de fibromyalgie est d’adopter un mode de vie sédentaire. Or, cela est contre-productif puisque d’une part le risque de développer d’autres pathologies comme le diabète ou de prendre du poids est important, mais d’autre part, car la mise en mouvement du corps permet de soulager la douleur. En effet, l’activité physique permet de libérer des endorphines qui vont diminuer l’intensité de la douleur ressentie. Comme il reste important de pratiquer une activité physique adaptée à ses capacités, le suivi du patient par un kinésithérapeute est idéal. Il est ainsi possible de pratiquer différentes activités sans se blesser comme l’aérobic, le vélo, des exercices dans l’eau. Le kinésithérapeute peut également pratiquer des massages pour soulager les douleurs du patient… Il est important que les séances de kinésithérapie soient courtes, mais très régulières. En effet, le corps ne doit pas être trop stimulé non plus, au risque d’accroître la douleur. À ce jour, la kinésithérapie est la solution la plus efficace pour traiter les symptômes de la fibromyalgie.

 

Cet article vous a expliqué comment il est possible de traiter efficacement la fibromyalgie par la kinésithérapie. En effet, il s’agit de la technique la plus appropriée à ce jour pour traiter les symptômes de la fibromyalgie. Il s’agit d’une pathologie complexe, très douloureuse, et pour laquelle aucun traitement médicamenteux n’est véritablement efficace, si ce n’est pour diminuer de manière éphémère la douleur. Seule la mise en action du corps permettra de prévenir et de soulager les crises de douleurs grâce à la diffusion d’endorphines…