• sample-1

    EXCEPTEUR
    OCCAECAT

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin tristique in tortor et dignissim. Quisque non tempor leo. Maecenas egestas sem elit

La kinésithérapie pour les seniors, en quoi cela consiste ?

Avec le vieillissement, l’organisme se fragilise. Ce grand changement s’accompagne souvent de divers troubles handicapants et douloureux : pathologies cardiovasculaires et digestives, problèmes cognitifs, réduction de la mobilité, perte de l’équilibre, douleurs musculosquelettiques... Afin d'aider les seniors au mieux, la kinésithérapie propose une thérapie ajustée à leur profil et leur condition. Découvrez dans cet article ce qu'est la kinésithérapie pour les séniors : rôles, techniques, bienfaits…

 

La kinésithérapie, c’est quoi au juste?

Désormais reconnue et pratiquée dans de nombreux hôpitaux et institutions médicales du monde entier, la kinésithérapie désigne une médecine douce centrée sur les mouvements passifs et actifs. Basée sur une thérapie manuelle, elle agit sur diverses pathologies physiques et psychiques ; et son utilisation est à la fois préventive et curative (rééducation notamment).

 

La kinésithérapie et ses différentes techniques

La kinésithérapie utilise de nombreuses méthodes. On peut les classer en deux groupes bien différents.

 

Kinésithérapie passive

La kinésithérapie passive regroupe des méthodes de palpation douces visant à redonner la motricité des muscles et à améliorer la mobilité des articulations. Elle permet également de lutter contre certaines maladies neurologiques. Parmi les techniques de la kinésithérapie passive, on peut citer les massages, les étirements musculaires et la mobilisation articulaire. Au cours de cette thérapie, c’est le praticien qui occupe les principaux rôles.

 

Kinésithérapie active

La kinésithérapie active consiste à faire travailler le patient avec des exercices manuels ou musculaires. Elle aide au maintien de l’équilibre, de la posture et de la stabilité articulaire. Elle intervient également dans la rééducation des articulations à la suite d’un accident ou d’une maladie particulière.

 

Kinésithérapie pour les séniors : quelles sont les particularités?

Avec l’âge, l'organisme devient plus sensible aux traumatismes et aux maladies chroniques. Ces derniers limitent la mobilité du corps et peuvent même conduire à un handicap. Ainsi, certains séniors se retrouvent dépendants ce qui n’est pas forcément rassurant pour eux.

La kinésithérapie pour les séniors joue un rôle essentiel dans ce contexte. Ses actions permettent de stimuler, préserver voire renforcer les aptitudes fonctionnelles et motrices de la personne âgée. Toute en douceur, elle accompagne le sénior à retrouver son autonomie autant que possible. Par ses autres vertus sur le bien-être et la santé, elle contribue également à l’amélioration de la qualité de vie du patient.

La kinésithérapie des séniors se distingue particulièrement par les techniques orientées vers l’amplitude articulaire et le renforcement musculaire.

 

Une kinésithérapie pour l’amplitude articulaire

La kinésithérapie des séniors travaille sur l’amplitude des articulations par des mouvements articulaires ciblés. Elle est pratiquée manuellement ou à l’aide d’outils adaptés. La pratique des exercices se fait de manière progressive. Elle dépend surtout de la capacité du patient et de sa tolérance à la douleur.

 

Une kinésithérapie pour le renforcement musculaire

En kinésithérapie des séniors, le renforcement musculaire se fait par des exercices utilisant ou non des outils spécifiques (bande élastique, poids…). Pour compléter les séances, le thérapeute propose aussi des exercices que le patient peut faire à la maison.

Cette thérapie peut également utiliser des matériels spéciaux pour renforcer les muscules.

  • Tapis de marche : il est utilisé pour travailler les muscles des membres inférieurs.
  • Pouliethérapie : c’est un matériel avec un système de poulie qui permet de faire travailler les articulations et de renforcer les muscles.

 

Quels sont les bienfaits de la kinésithérapie des séniors?

La kinésithérapie des séniors utilise différentes méthodes appropriées selon l’objectif, la pathologie et la capacité physique du patient. Elle comprend de nombreux bienfaits, que ce soit pour prévenir ou pour traiter une pathologie.

 

Prévient les chutes

Les personnes âgées entrent dans la classe des personnes fragiles. Les changements physiques liés à l’âge comme la baisse de la vue ou de l’audition auront des effets sur l’équilibre ce qui est souvent responsable d’une chute. Pour éviter tout risque d’accident, la kinésithérapie pour les séniors dispose de plusieurs types d’exercices axés sur le travail d’équilibre. À ces derniers s’ajoutent des exercices de renforcement musculaire visant à restaurer les capacités fonctionnelles du patient.

Pour les gens du 3e âge, la kinésithérapie ne se limite pas à des entrainements physiques. Elle introduit également des conseils pour entretenir les fonctions cognitives afin de garder une vie toujours active.

 

Offre une rééducation complète après une blessure tout en réduisant les récidives

À la suite d’un traumatisme physique, la kinésithérapie joue un rôle important dans la rééducation chez les personnes âgées. Même si la chute ne cause pas de lésions graves, la kinésithérapie reste une option indispensable. Après un choc, il peut arriver que le sénior se résigne à rester sédentaire. Par peur de revivre le même traumatisme, il perd sa confiance en lui-même. Plus il se défend de bouger, plus il perd ses notions d’équilibre et de mobilité. Cela accroît davantage les risques d’apparition des chutes à l’avenir.

Pour éviter une fragilité supplémentaire et une diminution de la capacité fonctionnelle, la kinésithérapie des séniors conçoit un programme d’exercices personnalisé pour traiter les troubles de l’équilibre au cours de la période de rééducation.

 

Quels sont les rôles principaux du kinésithérapeute envers les personnes âgées?

Avant tout, il faut rappeler que le kinésithérapeute est un spécialiste en paramédicale, chargé de la rééducation du patient afin de soulager ses douleurs et rétablir sa mobilité articulaire.

Chez les séniors, le praticien réalise d’abord un bilan et parfois, des tests au patient pour apprécier ses fonctions articulaires et motrices ainsi que son équilibre. Avec les données obtenues, il va ensuite définir un programme de rééducation et de réadaptation correspondant à l’état de santé et aux conditions physiques de son patient. Cela est déterminant pour la réussite de la thérapie.

 

Quels troubles peut-on traiter avec la kinésithérapie chez les séniors?

En général, la kinésithérapie des personnes âgées prend en charge trois types de problèmes.

 

Les troubles de la marche

Les troubles de la marche sont souvent dus à une insuffisance d’activités physiques. Pour y remédier, la kinésithérapie des séniors utilise des techniques de stimulation des muscles et des articulations. Toutes les techniques sont toujours choisies selon l’âge et la capacité d’adaptation du patient.

 

Les maladies cardiovasculaires

Chez les personnes âgées, la maladie cardiovasculaire la plus fréquente est l’accident vasculaire cérébral (AVC). Dans ces circonstances, la kinésithérapie travaille sur la plasticité cérébrale du patient, que ce soit pendant la phase aigüe, subaigüe ou chronique. Les méthodes thérapeutiques se basent sur :

  • les concepts de neurodéveloppements ;
  • la facilitation neuromusculaire proprioceptive ;
  • l’intégration sensorielle ;
  • et l’apprentissage moteur.

Les séances de rééducation motrice consistent à prévenir ou traiter les différents troubles liés à l’AVC (immobilité, troubles thromboemboliques ou formation de caillots dans les veines, troubles trophiques, rétraction musculo-tendineuse…).

Elles permettent également de corriger les dommages fonctionnels et moteurs.

 

Les troubles musculosquelettiques

Les troubles musculosquelettiques sont multifactoriels chez les séniors : mauvaise posture, port de charge lourde, sédentarité… La kinésithérapie est une solution devant ces pathologies afin de soulager les douleurs et prévenir les récidives.

Dans la kinésithérapie des séniors, le traitement des troubles musculosquelettiques emploie différentes méthodes :

  • massage : il permet d’augmenter le flux sanguin et apaiser les douleurs.
  • exercices d’étirement et de musculation : ils aident les structures à regagner leur mobilité et leur souplesse.

 

Ce qu’il faut retenir c’est que les troubles liés à l’âge sont souvent la source de la sédentarité des séniors. La kinésithérapie est ainsi un excellent moyen de prendre soin de leur bien-être et de leur santé. En d’autres termes, elle permet de bien vieillir.