• sample-1

    EXCEPTEUR
    OCCAECAT

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin tristique in tortor et dignissim. Quisque non tempor leo. Maecenas egestas sem elit

Les bienfaits de la kinésithérapie dans le traitement d’une tendinite

La tendinite résulte d’une inflammation des tendons, due à une surutilisation d’une partie spécifique de votre corps, causée par le sport ou le travail. Les bienfaits de la kinésithérapie dans le traitement d’une tendinite sont prouvés depuis longtemps. Ils permettent de réduire rapidement les douleurs aiguës et de prévenir une inflammation chronique, inéluctable si vous négligez de soigner votre tendinite.

Qu’est-ce que la tendinite

La tendinite est un TMS : un trouble musculo squelettique. Nos muscles sont reliés aux os par les tendons qui peuvent être représentés à des fins de compréhension par des « cordes » et sont composés par des fibres collagènes. La tendinite se manifeste par une douleur, parfois aussi par un gonflement, qui traduisent l’inflammation du tendon et/ou de sa gaine.

Lorsqu’une tendinite provoque des douleurs chroniques, elle finit par dégrader le tendon et provoquer sa dégénérescence. Le terme approprié est dans ce cas « tendinopathie », car il ne s’agit plus que d’une inflammation passagère, mais d’un état permanent.

Qui sont les personnes les plus touchées par la tendinite

La tendinite touche les personnes qui effectuent des gestes répétitifs. Il peut s’agir de mouvements dans le cadre d’un travail ou du sport. Elle touche donc majoritairement les ouvriers et les sportifs, qu’ils soient amateurs ou professionnels. La tendinite peut aussi découler d’une mauvaise posture et ainsi toucher n’importe qui.

D’autre part, la tendinite peut être liée à des pathologies, comme les rhumatismes inflammatoires, la polyarthrite rhumatoïde ou la spondylarthropathie. Elle a pour effet d’aggraver les douleurs aiguës déjà provoquées par la maladie. C’est pour cette raison qu’en cas de tendinite, il est nécessaire de consulter afin d’éliminer d’éventuelles pathologies sous-jacentes.

La tendinite peut toucher tous les tendons de notre corps. Cependant, les pathologies concernant la surutilisation des organes suivants sont les plus récurrentes :

  •   genou : tendinite de la patte d’oie et sous-rotulienne ;
  •   coude : épicondylite ;
  •   épaule : muscle supra-épineux ;
  •   hanche : adducteurs ;
  •   poignet, dite de Quervain ;
  •   tendon d’Achille.

Les bienfaits de la kinésithérapie pour soigner la tendinite

Si vous souffrez de tendinite, il est impératif de vous soigner. La première chose à faire est de comprendre d’où vient l’inflammation de vos tendons et de cesser l’activité ou le mouvement qui l’a provoquée. S’il s’agit d’une mauvaise posture, vous devez vous organiser autrement, pour ne plus solliciter les tendons fatigués.

L’évolution d’une tendinite non soignée

Une tendinite est une pathologie au départ bénigne. Cependant, si vous ne la soignez pas, vos tendons ne peuvent pas cicatriser. Au fil du temps, ils perdent en souplesse et en élasticité et les douleurs deviennent chroniques et aiguës. Vous risquez même de rompre un tendon trop délabré et devrez dans ce cas en passer par une opération chirurgicale.

Un tissu stressé engendre un processus inflammatoire, puis un œdème local. Un tissu conjonctif, donc cicatriciel, se développe pour tenter de réparer la partie du corps lésée. Cependant, les fibres de ce nouveau tissu peuvent parfois créer des conflits avec le tissu originel. C’est pourquoi il est primordial de supprimer la cause des lésions pour espérer une guérison rapide.

Le premier rendez-vous avec un kinésithérapeute

Les bienfaits de la kinésithérapie pour soigner la tendinite ont été depuis longtemps été prouvés. Néanmoins, le rôle du kinésithérapeute ne se limite pas à manipuler et masser le patient, mais il est essentiel qu’il identifie la surutilisation ou la mauvaise posture qui a provoqué l’inflammation des tendons. Elle est souvent évidente lorsqu’elle est causée par le sport ou le travail, mais s’avère plus compliquée à cerner, lorsqu’il s’agit d’une mauvaise posture. Le kinésithérapeute va dans ce cas s’intéresser à votre vie quotidienne pour déceler vos mauvaises habitudes qui peuvent venir de votre posture face à votre ordinateur, sur le canapé devant la télévision, en conduisant la voiture, etc.

Ce n’est qu’à la condition de supprimer la cause que les bienfaits de la kinésithérapie pour soigner la tendinite peuvent être durables.

Le traitement du kinésithérapeute

Le rôle du kinésithérapeute est de soulager vos douleurs aiguës, après avoir procédé à un bilan général rigoureux. Il peut ensuite mettre en œuvre des moyens de rééducation qui sont basés sur des manipulations dans son cabinet, ainsi que des exercices à réaliser de retour chez vous.

Chaque cas est bien sûr particulier, mais on retrouve généralement quatre étapes dans le protocole de soins.

1 – Le travail de diminution instantané de l’inflammation

Le premier travail du kinésithérapeute consiste à éradiquer les douleurs aiguës. Ainsi, la quantité de tissu cicatriciel qui s’est développée peut diminuer. Étant donné qu’il est moins résistant que le tendon, il a tendance à l’affaiblir et à entraîner les douleurs chroniques.

Le kinésithérapeute procède à un drainage lymphatique manuel qui favorise la vascularisation, diminue l’inflammation et permet d’entamer le processus de guérison.

2 – Les frictions pour éviter l’inflammation des tendons chronique

Le kinésithérapeute procède à des frictions transverses appliquées sur le tendon meurtri. Elles permettent de diminuer les adhérences tissulaires et empêchent que de nouvelles adhérences ne puissent se créer.

En stimulant les fibres collagènes, la kinésithérapie engendre leur remodelage qui les incite à s’aligner dans le même sens que les autres fibres de la zone. Cela permet de prévenir une nouvelle inflammation qui rendrait la tendinite chronique.

3 – L’application des manipulations à la zone périphérique des tendons abîmés

Le kinésithérapeute ne se contente pas de manipuler la zone douloureuse, mais étend son traitement, afin d’évaluer les répercussions sur les tendons, muscles et articulations adjacents. La tendinite peut provoquer des lésions sur des parties attenantes qui compensent la douleur par des moyens qui peuvent les endommager à leur tour.  

Le kinésithérapeute doit toujours conserver une vision globale du fonctionnement de l’organisme et ne jamais négliger les effets secondaires de la tendinite.

4 – Les conseils du kinésithérapeute et les exercices à réaliser à la maison

Les bienfaits de la kinésithérapie pour soigner la tendinite ne peuvent être satisfaisants que si vous prolongez les séances au cabinet par des exercices à la maison. Le kinésithérapeute commencera par vous donner des conseils sur les activités qui vous sont recommandées et celles qui vous sont interdites, à plus ou moins long terme.

Qu’il s’agisse de douleurs causées par le sport ou le travail, certains comportements devront être réduits, voire cesser, ou être adaptés, grâce à un équipement spécifique ou des protections qui encadrent vos mouvements.

D’autre part, le kinésithérapeute vous donnera des exercices à pratiquer à la maison. Il n’y a généralement pas besoin d’un équipement sportif particulier, car il s’agit le plus souvent de séances d’étirements ou d’exercices de renforcement. Le travail musculaire excentrique vise à renforcer le tendon et le muscle pour qu’ils résistent mieux à la surutilisation à laquelle vous les soumettez. Les exercices ne sont pas excessivement contraignants, mais nécessitent une pratique quotidienne pour réellement produire des effets probants, dans des délais raisonnables.

Enfin, votre kinésithérapeute vous recommandera aussi de vous masser à la maison avec des produits de massage professionnels. La manipulation - dont l’effet est renforcé par le produit de massage - provoque un effet anti-inflammatoire qui réduit instantanément les douleurs aiguës notamment grâce à des produits de massage à effet chaud. Grâce à l’augmentation de l’afflux sanguin, les tendons retrouvent leurs capacités initiales plus rapidement. Les effets du massage provoquent un assouplissement bienfaisant qui fait disparaître les raideurs engendrées par la tendinite.