• sample-1

    EXCEPTEUR
    OCCAECAT

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin tristique in tortor et dignissim. Quisque non tempor leo. Maecenas egestas sem elit

Atténuer les douleurs de l’arthrose avec la kinésithérapie

L’arthrose est une maladie dégénérative douloureuse et handicapante. Elle s’attaque aux différentes articulations du corps et réduit votre mobilité. Nous vous proposons de voir comment soulager l’arthrose par la kinésithérapie et en utilisant des produits de massage chaud ou froid qui vous permettent d’apaiser les souffrances et de retrouver votre aptitude à plier et déplier votre articulation de façon satisfaisante.

Qu’est-ce que l’arthrose

Avant de savoir comment soulager l’arthrose, il est fondamental de comprendre comment elle fonctionne. L’arthrose est une maladie dégénérative qui atteint le cartilage des articulations. Elle n’est pas forcément accompagnée d’infection ou d’inflammation, même s’il existe une forme inflammatoire d’arthrose, avec des poussées ponctuelles.

L’arthrose est loin d’être une maladie réservée aux personnes âgées, comme on a souvent tendance à le croire. Elle touche généralement les patients à partir de 40 ou 50 ans, mais peut apparaître beaucoup plus jeune.

Outre l’âge, l’arthrose trouve ses causes dans l’hérédité et dans la pratique intensive d’un geste, dans le cadre du travail ou du sport. Par ailleurs, certaines personnes estiment que l'humidité ou le changement de saison peuvent amplifier leurs douleurs articulaires.

L’arthrose détruit le cartilage qui enrobe les extrémités des os, puis engendre une prolifération osseuse. Le cartilage n’est pas un tissu inerte. Au contraire, il peut se développer pour se régénérer. En cas d’arthrose, la destruction du cartilage est plus importante que son accroissement. Son épaisseur se réduit et cause des douleurs, car l’articulation se retrouve grippée et les os frottent l’un contre l’autre, sans cartilage, ni liquide lubrifiant, d’où la souffrance intense.

Lorsque des morceaux de cartilage se détachent, ils provoquent une inflammation qui génère une sécrétion exagérée de liquide dans l’articulation qui va alors gonfler.

L’arthrose est un phénomène continu qui passe par trois phases :

  1.        le cartilage se fissure et se disloque ;
  2.        l’os est atteint : il se décalcifie sur une partie, mais se condense à la jonction de l’articulation ;
  3.        des becs de perroquet se forment sur les côtés de l’articulation et la bloquent (ou au moins la limitent).

Les douleurs de l’arthrose sont intenses, avec des pics parfois insupportables, qui surviennent souvent la nuit. Le matin, l’articulation est particulièrement raide et reste extrêmement sensible. Le mal se répand à l’intérieur de l’articulation et tout autour.

Comment reconnaître l’arthrose

Avant de penser aux massages de kinésithérapie, vous devez être sûr qu’il s’agit bien d’arthrose et pas d’une autre affection. Voici quelques symptômes pour la reconnaître :

  •   votre articulation devient douloureuse lorsque vous l’utilisez ;
  •   la douleur se calme au repos ;
  •   elle est raide au réveil ;
  •   vous avez l’impression qu’elle est grippée, comme les gonds d’une porte qui auraient besoin d’être graissés ;
  •   votre articulation perd de son amplitude.

L’arthrose se diagnostique grâce aux radios qui déterminent l’épaisseur du cartilage, ainsi que les conséquences sur les os.

Les articulations les plus touchées par l’arthrose :

  •   cervicales ;
  •   lombaires ;
  •   genoux (gonarthrose) ;
  •   hanches (coxarthrose) ;
  •   chevilles ;
  •   épaules ;
  •   sacro-iliaques ;
  •   poignets.

Comment soulager l’arthrose

L’arthrose se soulage à l’aide de massages de kinésithérapie, à l’aide de produits de massage . Ces traitements ne permettent pas de faire disparaître la pathologie pleinement, toutefois, il peuvent permettre de soulager efficacement les douleurs articulaires liées à l'arthrose.

Massothérapie et arthrose pour la prévention

Il est possible de traiter l’arthrose naturellement avec des massages de kinésithérapie préventifs. Si votre famille recense des antécédents d’arthrose ou si vous avez un comportement à risque et que vous craignez d’être atteint, vous pouvez demander à un kinésithérapeute des massages, ou procéder vous-même à la maison avec des produits de massage chaud ou froid.

Si vous en sentez déjà les premiers symptômes avec les articulations qui craquent ou qui sont parfois douloureuses le matin, les massages pourront améliorer l’alignement articulaire, afin de réduire l’usure prématurée inégale du cartilage.

Les produits de massage pour contrecarrer la progression

Une maladie dégénérative comme l’arthrose ne se soigne pas, mais il est possible de contrecarrer sa progression. Par exemple, pour soulager l’arthrose du genou, les massages auront pour effet de favoriser la sécrétion de synovie. Par conséquent, l’articulation est mieux lubrifiée, la pression interne est soulagée et les tissus qui maintiennent l’articulation retrouvent un peu de leur souplesse.

Comment soulager l’arthrose avec la rééducation

Une articulation touchée par l’arthrose ne doit pas être immobilisée, mais a au contraire besoin d’être manipulée pour être rééduquée.

Il s’agit d’abord de soulager les douleurs par des massages et de réapprendre certains mouvements. Lorsque vous avez mal, vous trouvez instinctivement une façon de contourner la souffrance avec des postures qui ne sont pas forcément meilleures. Les massages de kinésithérapie rectifient les positions, ce qui permet d’amoindrir vos maux.

La rééducation sert à récupérer – ou, à partir d’un certain stade, de maintenir – l’amplitude du mouvement de votre articulation. Les massages de kinésithérapie engendrent un renforcement musculaire et une amélioration de la souplesse de votre articulation qui lui permettent de mieux fonctionner.

Avec des muscles plus efficients, votre articulation peut se stabiliser, ce qui en limite les déformations.

En cas de gonarthrose, les massages de kinésithérapie ont pour effet d’apaiser l’arthrose du genou, mais aussi de préparer l’articulation en vue d’une opération chirurgicale. Votre thérapeute travaille sur la musculation de votre articulation et vous indique comment pratiquer l’auto-massage du genou à la maison, à l’aide de produits de massage chaud ou froid, afin de prolonger l’effet de ses séances.

Les différentes méthodes de la kinésithérapie

Le kinésithérapeute a le choix entre trois méthodes qu’il peut associer ou pas, selon votre situation personnelle.

  1.        La mobilisation de l’articulation : il oblige l’articulation à bouger pour retrouver sa mobilité, sans forcer. Le but est de l’assouplir, pas de la contraindre.
  2.        La massothérapie : les massages sont à la base de la formation du kinésithérapeute. Il choisit la meilleure méthode pour vous : pressions, pressions glissées, pétrissage, effleurages…
  3.        La thérapie physique : le kinésithérapeute utilise des appareils qui diffusent dans le corps des ondes électromagnétiques, des ultrasons ou des courants électriques.

Massothérapie et arthrose : quand intervenir

Les massages de kinésithérapie ne doivent pas intervenir sur une articulation en pleine crise, car vous ne feriez qu’ajouter du mal au mal. Toute rééducation doit débuter après que le pic de douleur est passé. Dès que la souffrance est partiellement moindre, la rééducation peut commencer, car il ne faut pas laisser le temps à l’articulation de se figer.

Tout traitement en cabinet doit être complété par des massages à la maison. D’autre part, si c’est un comportement particulier qui a déclenché l’arthrose, il doit cesser. Ce n’est pas toujours facile à entendre, mais le médecin peut vous interdire un sport, une habitude ou un métier, ce qui va vous obliger à repenser votre vie. Si par exemple vous souffrez d’arthrose des cervicales, rouler à moto va précipiter l’accélération de la maladie.

Votre médecin traitant peut vous prescrire des séances de massage de kinésithérapie. Si vous êtes dans un stade avancé de la maladie, il vous redirigera probablement vers un rhumatologue. Au-delà des traitements pour soulager les douleurs, vous devrez apprendre certains gestes et postures destinés à épargner votre articulation déjà lésée pour ne pas aggraver son état.

Il est aussi possible de vous rendre dans un centre de cure thermale qui vous permet d’avoir accès à des soins complémentaires pour traiter l’arthrose naturellement.